Qui sont les apprenants et apprenantes?

-Environ 48% des Canadiens de 16 ans et plus - soit dix millions de Canadiens - ont du mal à comprendre et à utiliser l’information, selon l’Enquête internationale sur l’alphabétisation des adultes publiée par Statistique Canada en 1996.

 

-Environ 20% de la population ontarienne se situe au niveau 1 dans toutes les catégories de lecture.

 

-Les francophones de l’Ontario présentent un profil plus bas d’alphabétisation que celui des anglophones : 60% des francophones se situent aux niveau 1 et 2 tandis qu’on trouve seulement 40% des anglophones à ces deux niveaux. Seulement 8% des francophones se situent aux niveaux 4 et 5, comparativement à 30% des anglophones.

 

-Chez les francophones, nous trouvons plus d’hommes aux niveaux 1 et 2. On constate également que les femmes sont légèrement plus alphabétisées que les hommes.

 

-En résumé, plus les niveaux d’alphabétisation sont élevés, moins on trouve de francophones.